Tag Archives: semaine internationale

Reportage sur le congrès International 2020

Du 24 au 28 février 2020, l’École d’Assas a organisé la 4e édition de sa Semaine Internationale

40 intervenants experts Kinésithérapeutes, Ergothérapeutes et Podologues reconnus, venus de 12 pays issus de 4 continents (Afrique, Amérique, Europe et Océanie) ont dispensé un total de 333 heures de cours aux étudiants des 3 instituts de formation de l’École d’Assas.

Retour en vidéo sur cette semaine riche en échanges et apprentissages :

> Plus d’informations sur la semaine internationale 2020 

Semaine Internationale 2019 : J-6

semaine internationale 2019

Plus que quelques jours avant la troisième édition de la semaine internationale de l’École d’Assas ! Pendant 5 jours, du 21 au 25 janvier, vingt personnalités du monde de la santé et de celui des sciences sociales – venues d’Europe mais aussi d’Australie et des États-Unis pour notre Semaine Internationale 2019 – viendront faire cours à nos étudiants en podologie, kinésithérapie et ergothérapie.

Cette initiative a été conçue pour sensibiliser les étudiants à l’interdisciplinarité. Le professionnel de santé est avant tout un humaniste qui place la personne humaine et son épanouissement au-dessus de toutes les autres valeurs. Qui dit humanisme dit diversité d’où la nécessité de regarder au-delà des frontières, qu’elles soient géographiques ou professionnelles

Pendant une semaine, les étudiants vont donc suivre des TP ou des cours magistraux en anglais ou français et traverseront l’une après l’autre les frontières entre les professions de santé et les disciplines issues des sciences sociales et humaines : infirmiers, ergothérapeutes, podologues, physiothérapeutes et ethnologues se succéderont sur l’estrade pour apporter aux étudiants l’originalité et la variété de leur vision et de leur approche du patient.

Regards croisés de l’ethnologie aux sciences infirmières

En effet, deux ethnologues de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales de Marseille et de l’Institut d’ethnologie de Strasbourg exposeront aux étudiants de premier et de deuxième cycle la démarche en ethnologie et ses apports au regard de l’autre.

L’Espagne est à l’honneur avec 9 représentants kinésithérapeutes ou ergothérapeutes des plus grandes universités espagnoles de Madrid, Barcelone, Grenade ou Valence. Sans oublier le centre de rééducation FEPAMIC de Cordoue, un des terrains de stage Erasmus+ les plus prisés par les étudiants en kiné. Uro-gynéco, kiné respiratoire, articulation temporomandibulaire, neuro-dynamique et simulation comme outil au service de la formation seront quelques uns des thèmes explorés par nos confrères espagnols.

Joshua Cleland semaine internationale 2019Les étudiants auront cours avec Joshua Cleland qui revient pour la troisième fois, enseigner aux étudiants d’Assas sur son domaine d’expertise : le rachis, le raisonnement clinique niveaux I et II ainsi que l’introduction à la pratique basée sur les preuves.

Dan Fleury, ancien élève de Cleland et kinésithérapeute libéral sur la côte ouest des États-Unis, complètera ses enseignements sur la prise en charge de la cheville, l’épaule, le pied, et l’épaule au moyen de TP très participatifs.

Samuel Pouplin, ergothérapeute à l’Hôpital Raymond Poincaré de Garches, évoquera l’immense opportunité que représentent les progrès de l’appareillage dans la rééducation de la personne handicapée.

Catherine Berte, infirmière de l’Institut de Puériculture Brune, transmettra son expérience sur la prise en charge pluridisciplinaire en néonatalogie.

Last but not least, Caroline Robinson, Docteur en podologie de l’Université Charles Sturt d’Australie, traitera des questions en lien avec la chirurgie du pied, l’addictologie dans la prise en charge podologique du membre inférieur.

Cette année, l’École d’Assas a renforcé ses liens avec les industriels, grandes entreprises ou start-up, qui développement des applications dans le domaine de l’échographie et la réalité virtuelle. Enfin, l’un de nos partenaires, le Centre de Rééducation Pasori de Cosne-sur-Loire, montrera aux étudiants comment utiliser un exosquelette en rééducation fonctionnelle.

Cette semaine s’annonce passionnante et nous souhaitons à tous nos étudiants d’en profiter pleinement. Nous sommes convaincus que la qualité de la prise en charge thérapeutique est indissociable de la richesse du regard qu’ils porteront sur les patients dont ils auront, demain, la responsabilité.


Désormais traditionnel point d’orgue de cette Semaine Internationale, la conférence scientifique de l’École d’Assas se tiendra mercredi 23 janvier, à partir de 19h30, à l’amphithéâtre de l’hôpital Georges Pompidou (20 rue Leblanc). Son thème ? L’homme numérique : nouvelles technologies au service de la rééducation fonctionnelle.

Renseignements et inscriptions ici.

Kiné+Podo : Assas sans Frontières

passerelles kiné+podo

La semaine internationale 2018 de l’École d’Assas a été un grand succès. Kiné+Podo : 21 enseignants venus d’Asie, Amérique du Nord, Europe et Australie, sont venus à l’École pour faire cours à nos étudiants (voir nos actualités ici, ici et , notamment).

Tout au long de la semaine nous avons reçu des messages d’amitié de la part de nos étudiants, des étudiants et des enseignants internationaux.

Nous avons souhaité partager avec nos lecteurs ces témoignages qui nous confortent dans l’idée que plus que jamais nous devons nous ouvrir au monde pour apporter à nos étudiants la diversité des approches en kinésithérapie et en podologie.


Chers collègues et amis de l’École d’Assas,
De retour au Portugal depuis quelques jours déjà, je voudrais vous remercier de votre accueil et attention pendant la semaine internationale de l’École d’Assas.
Nous avons été très heureux de partager ces moments avec vous, mon collègue Gustavo et moi : les moments de convivialité, les cours, les conférences à l’Hôpital Pompidou et toutes les conversations dans le couloir.
Bravo pour votre dynamisme, et votre art de la « simplification de tous les problèmes ». Rien n’avait l’air compliqué pendant cette semaine fort agitée pour l’École, en dépit des réajustements nécessaires et de nos innombrables demandes (Sonia, il me faudrait des photocopies pour le groupe K… Qui peut m’aider à lancer mon PowerPoint ? Où puis-je rester en attendant ? Y-a-t-il quelqu’un en podologie qui pourrait soigner 2 énormes ampoules ? Où est le restaurant des 3 Garçons ? Où peut-on aller acheter une peluche de la tour Eiffel ? Comment fait-on pour accéder au wifi ? Où puis-je mettre mes bagages avant de repartir ?).
À chaque fois, quelqu’un venait résoudre le problème… qui, du coup, n’en était plus un.
Vous êtes incroyables !
L’école respire la bonne entente, entre vous mais aussi bien sûr entre vous et les étudiants.
La Semaine internationale avait l’air d’être vécue par les étudiants comme une semaine pas simplement speciale mais plutôt spécialement interessante.
Gustavo a beaucoup apprécié – dans son domaine de la kiné – l’apport des collègues de spécialité. Vous aviez invité des gens remarquables.
On va devoir se bouger à Viseu pour organiser quelque chose de semblable. En tous cas, vous serez les premiers invités !
Merci donc, vraiment, de ce contact privilégié que nous avons pu avoir.
Françoise, Enseignante, Instituto Jean Piaget de Viseu, Portugal


Erasmus kiné Juliette kine+podoLa iniciativa de la semana internacional tomada por Ecole d’Assas es un gran avance para los estudiantes. La diversidad de conocimientos en fisioterapia, de maneras de trabajar y lingüística, así como el intercambio cultural que permite, enriquece la formación de los alumnos, de tal modo que estas jornadas resultan muy provechosas. En éstas, se recibieron ponentes de Australia, Estados Unidos, Japón, España, Croacia, Cataluña y Suiza, (entre otros sitios) que explicaron el desarrollo de la fisioterapia/podología en el país de procedencia y una charla temática sobre diferentes ramas de la profesión.
La organización es bastante buena, pues todos los alumnos (sean del curso que sean) pueden escuchar la conferencia de cada ponente a un nivel adaptado, lo que permite que el curso de cada alumno no sea un defecto para el seguimiento.
En cuanto la acogida fue excepcional tanto para los ponentes como para los alumnos extrangeros que cursan un programa Erasmus+. El recibimiento y el trato hicieron que pudieran sentirse como en casa.
Xavier, estudiente Erasmus+, Escoles Universitaries Gimbernat, Barcelone

Ha sido un placer compartir estos días con vosotros, y ver el gran trabajo y esfuerzo que estáis haciendo. Gracias por contar con nosotros, espero verte pronto.
Nestor, enseignant Kiné, Universidad Pontificia Comillas, Madrid

Enseignante à l’Université de Granada (Espagne), j’ai souhaité bénéficier d’une mobilité à l’École d’Assas. Je suis rentrée à l’école du 19 au 24 mars, pour sa Semaine Internationale 2018. L’équipe d’Assas m’a très bien accueillie, je me suis sentie bien entourée.
Sur le plan administratif, tout était très bien organisé et très intéressant. Je me suis inscrite en ligne pour les cours. En général on était vraiment bien informé et j’ai eu beaucoup d’aide de la part de Nicole Maurice et du service international.
J’ai profité d’une formation de qualité sur une grande variété de pathologies, par exemple : la douleur, la prise en charge des personnes âgées, l’anthropologie du pied aborigène… Cette initiative permet aux étudiants et enseignants de rencontrer différentes approches et concepts de la rééducation pour pouvoir soigner et prendre en charge des patients au niveau international.
Cela permet aussi de se créer un bon réseau professionnel, de préparer de futures collaborations avec des professionnels d’autres pays. La Semaine Internationale est une expérience très intéressante, vraiment une opportunité pour apprendre des autres.
Araceli Ortiz, Ergothérapeute, Universidad de Granada


Australie stage podo kine+podoIt was such a great experience visiting Assas and Paris, thank you for the opportunity and making me and Sharyn feel so welcome. It was great to meet and spend some time with you both, and the other Assas staff and students.
James Charles, Pédicure-Podologue, Australie

Thanks again for all your support and organisation. Was thrilled with how it all turned out and for the experience. Thanks again also for hosting the students, they all really appreciate it.
Brent Smith, Pédicure-Podologue, Charles Sturt University, Australie


I just wished to write a short note
to thank you for your very kind hospitality
when I visited you earlier this week.
I very much enjoyed my visit to you and was very impressed
with richness and diversity that you have managed
to create with your international week.
Taryn, enseignante podologue,
University of Brighton, Angleterre


finlandaise kiné Erasmus podoL’expérience la plus marquante de mon séjour a été la semaine internationale. Les cours étaient très intéressants, notamment le cours de M. Matsumoto sur l’examen des muscles et la prise en charge des personnes âgées. J’ai pu découvrir différentes approches et concepts de la podologie au niveau international.
Anni, troisième année de podologie, University Metropolia of Applied Sciences, Helsinki

Thank you for the wonderful international week. It was great and gave a lot of new information.
Veera, quatrième année de kinésithérapie, Tampere University of Applied Sciences, Finlande


Merci beaucoup pour cette semaine internationale !Malheureusement nous ne pouvons assister qu’à une demi-journée mais j’ai vraiment adoré ! Les intervenants sont très avenants et tout le monde semble content ! Ce serait vraiment intéressant de bénéficier d’interventions comme celles-ci plus régulièrement dans l’année.
L’enthousiasme et la dynamique que représente ces journées me donne encore plus la volonté de faire kiné et de participer à des échanges Erasmus ou autres !
Bravo et merci.
Capucine, première année de kiné 2017-2018, site de Saint-Quentin-en-Yvelines

En ce qui concerne la semaine internationale, elle est vraiment bien organisée malgré la population à drainer et les interventions simultanées. Les sujets des interventions sont intéressants et très diversifiés.
Les intervenants sont très accessibles et même si suivre tout un cours en anglais n’est pas évident les présentations Powerpoint aident réellement à suivre.
Il a été intéressant de pouvoir avoir de nouveau cours avec Josh Cleland car cela établit une continuité avec ce que l’on avait appris de lui l’année passée. Merci !
Gwendoline, troisième année de kiné 2017-2018, site de Paris

Je vous écris ce mail pour vous donner mon ressenti par rapport à cette semaine internationale qui touche à sa fin.
Je ne vous cache pas que lundi matin j’étais plutôt frustrée et stressée d’être obligée de venir puisque comme vous le savez les K2 ont des partiels rapidement ce qui nous enlève une semaine de révisions. C’est donc dans une mauvaise atmosphère que j’ai commencé la semaine.
Pourtant, dès les premiers instants en cours j’ai été séduite par ces nouvelles approches, idées et techniques de la kinésithérapie. Cette semaine a été très bénéfique de mon point de vue, tant par la qualité des diverses thématiques et leur contenu que par l’approche humaine derrière tout ça.
En effet, chaque intervenant a su transmettre son plaisir d’exercer et son idée de notre métier. J’ai été surprise de voir avec quel plaisir je venais tout au long de la semaine et à quel point chaque sujet m’interrogeait, me touchait et m’apportait quelque chose.
Plusieurs sujets abordés étaient en lien avec notre programme scolaire ce qui m’a permis de mieux comprendre certaines notions et d’en revoir d’autres. La langue utilisée durant cette semaine internationale que ce soit l’anglais ou l’espagnol ne m’a pas du tout dérangée. Chaque intervenant a su se faire comprendre et la langue n’était pas du tout une barrière si vous étiez motivé. Je pense que suivre la formation d’anglais médical a été une vraie chance afin de mieux comprendre tout le vocabulaire utilisé durant cette semaine.
J’aimerais finir en vous remerciant d’avoir mis en place cette semaine internationale et sachez que je mesure amplement la chance que j’ai eu au sein de cette école.
Lucie, apprentie kiné de deuxième année 2017-2018, site de Paris

Grand succès pour la conférence Cerveau et Rééducation

conférence cerveau voyage

Organisée en partenariat avec Kiné Scientifique et Kiné Actualité, la Conférence scientifique d’Assas abordait un thème pointu : l’interaction entre le Cerveau et la Rééducation. Amphi plein, ambiance studieuse, interventions de haute volée : en dépit de l’heure tardive et de la grève des transports qui se profilait, ce fut un succès. Voici quelques mots de l’introduction faite par Michel Pillu, coordinateur de l’événement.

L’idée du cerveau, au sens fonctions supérieures cognitives du terme, nous a semblé une évidence. N’importe quelle prise en charge de quelque patient que ce soit est la rencontre de deux cerveaux, porteurs l’un de technicité kinésithérapique et d’un vécu humain de thérapeute et l’autre d’une histoire humaine de patient.
On voit bien que le champ du sujet « Cerveau et Rééducation » est immense, labyrinthique et source de perplexité pour n’importe quel thérapeute.
L’idée du thème de cette conférence est également en lien avec le bouillonnement actuel des neurosciences. Presque chaque jour, les scientifiques nous apportent de nouvelles informations concernant les liens entre le cognitif et le comportement, entre le savoir et la pensée, entre le cortex et l’apprentissage. Tout cela explique et justifie que l’École d’Assas invite deux chercheurs qui vont nous faire voyager dans l’univers des neurosciences pour le plus grand bien des patients.
L’École d’Assas est donc particulièrement fière d’accueillir ce soir MM. Thomas Osinski et Serge Mesure. Et Pauline Bégué, doctorante à l’ENS, qui nous offrira une respiration philosophique entre leurs deux interventions.

conférence cerveau Thomas Osinski

Kinésithérapeute libéral, Thomas Osinski est doctorant de l’Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Sa thèse porte sur la Neurophysiologie de la Douleur.

conférence cerveau Serge Mesure

Kinésithérapeute, docteur ès sciences de l’Université d’Aix-Marseille, Serge Mesure est directeur de recherches. Ses travaux portent sur la posture, l’équilibre et l’intégration corticale que cela suppose.

1 2 3